Mes recherches

L'église de Bequincourt dédiée à Saint Denis avant la guerre 1914-1918.

Église de Becquincourt. - [Aquarelle d'Oswald Macqueron], d'après nature, 27 septembre 1877.

Église de Becquincourt. - [Aquarelle d'Oswald Macqueron], d'après nature, 27 septembre 1877.


L'église de Becquincourt en 1916 avant la grande offensive.

L'église de Becquincourt à la libération.


L’église de Becquincourt a été reconstruite de 1928 à 1932 suite à sa destruction pendant la grande guerre 1914-1918.  

L’architecte qui fut chargé de sa reconstruction s’appelait Louis Poisson.

J’ai retrouvé aux Archives départementales de la Somme les plans de l’avant projet avec tous les détails sur la construction et les matériaux, les négociations avec l’armée et le diocèse.

Louis Poisson avait fait un premier projet avec un budget.

Puis un deuxième projet avec un budget augmenté des compensations d’un mur de pierres entourant l’ancienne église qui, n’avait pas été comptabilisé dans le premier projet. Ce mur de pierres a permis la réalisation d’une église plus innovante pour l’époque avec une charpente en béton armé.

Pendant la première guerre mondiale, des soldats ont retrouvé des vases et des poteries du XI ou XII ième siècle sous le carrelage.

Le village est riche de silex taillés, de monnaies gauloises ambianis, romaines (Postumus…), royales (Charles VII…) comme le reste du territoire de la Somme. La terre est fertile et à proximité de bois et de la rivière de la Somme, les fermes gauloises pouvaient mesurer plus de 500 mètres. Nul doute que Becquincourt existe depuis l’aube de notre civilisation. 

En 1979, Becquincourt va devenir Dompierre-Becquincourt après sa fusion avec Dompierre-en-Santerre, l’église de Becquincourt sera désaffectée et elle tombera dans l’ignorance et l’abandon. Sans entretien et sans protection, les vitraux furent les premiers à s’oublier sous les jets de cailloux. Le vent, la pluie, la neige, les racines et les pigeons ont détruit les chéneaux et une partie de la couverture.

La couverture est composée de 32600 tuiles plates 250  x  150 mm épaisseur 8 mm et de tuiles plates gironnées pour le choeur.

© Plük 2018